Jeu navigateur MMORPG Shaiya

Shaiya est un jeu de type MMORPG accessible via navigateur, en free to Play et qui est très populaire en Corée.
Dans le genre action c’est essentiellement un jeu de monster bashing, de ce fait, les quêtes, les modes PvE et PvP, bien que présents, passent plutôt en second plan.

Vous savez ainsi à quoi vous en tenir, avec Shaiya il s’agit donc essentiellement de tuer les monstres…

Le jeu est cependant proposé en français, et c’est un bon opus pour démarrer le MMORPG.

Découvrez le Trailer du jeu

Présentation

Comme nous venons tout juste de l’aborder en introduction Shaiya est un jeu par navigateur basé sur le monster bashing.
C’est au coeur d’un monde fantastique et très asiatique que se déroule l’action.
Ce monde regroupe deux factions, celle du bien et celle du mal.
D’un côté, vous avez les elfes blancs et les humains qui sont du côté du bien et qui luttent ainsi pour la lumière, de l’autre, vous avez les elfes noirs (Vails) et les Orcs (Nordeins) qui eux sont donc du côté du mal et luttent pour prendre le contrôle de ce monde. Les personnages présents dans Shaiya sont ainsi divers et variés.
Les quêtes, les combats en mode PvP, le PvE sont en effet et aussi à l’ordre du jour mais en effet ils passent plutôt au second plan.
En qualité de jeu Coréen, plutôt manga forcément, les graphiques et la modélisation de ce jeu sont vraiment ce qui donne tout l’intérêt de ces aventures.
Pour le mode PvP, le joueur a la possibilité d’incarner plusieurs personnages, chacun avec leur propres caractéristiques, les combats peuvent avoir lieu dans des zones spécifiques PvP mais aussi en arènes et en duels.

Dès le début de Shaiya, le scénario du jeu s’appui sur une histoire sortie d’une légende Coréenne.
C’est sous l’impulsion de la déesse Étain que le monde de Shaiya devait renaître. Cette déesse devait, accompagnée des dieux dragons, faire régner de nouveau sur le monde, harmonie et paix et cela en 333 jours.
Malheureusement, elle fut tuée avant d’avoir réussi cette mission. D’autres rivalités sont ainsi arrivées, et c’est justement là que le personnage incarné par le joueur entre en jeu…

Particularités

Pour débuter le jeu Shaiya, il convient simplement de s’identifier puis d’installer le jeu. Le joueur choisit ensuite la faction dans laquelle il veut vivre son aventure, soit celle de l’alliance de la lumière, soit celle de l’union de la fureur.

Pour son avatar, le joueur peut choisir, la race, le sexe et son nom, mais d’autres choix restent disponibles au fur et à mesure de l’avancée dans le jeu.
Le mode conseillé ou le mode ultime proposent ainsi un autre choix pour le joueur. Le mode conseillé reste celui qui est recommandé surtout pour les joueurs novices.
Le joueur ne joue qu’un seul personnage à la fois, en effet, car dans Shaiya, il peut créer jusqu’à 5 personnes sur différents serveurs.

Si le joueur opte pour l’alliance de la lumière, il choisit ensuite sa race entre humains ou elfes blancs. Les humains sont forts, ont de grandes compétences et sont des êtres plutôt mystiques.Les elfes blancs sont surtout réputés pour la magie qu’ils savent parfaitement maîtriser. Pour les humains, on trouve les combattants, les défenseurs et les prêtres, pour les elfes blancs, les archers, les rangers et les mages.

Pour l’autre faction, l’union de la fureur, le choix est entre Vails, des êtres rusés, intelligents et mystiques également et féroces, leur apparence est exotique, parmi eux se distinguent les Vails Oracles, Animistes et Assassins. Puis, on trouve les Nordeins, brutaux, violents, agressifs, dont l’apparence peut tromper, ils méprisent particulièrement la magie.

L’artisanat détient aussi sa place dans l’univers de Shaiya, celui-ci se valorise par le sertissage et l’extraction, ainsi, l’art du forgeron a toute son importance.

L’avis des gamers

Ils aiment :

  • L’univers graphique du jeu
  • Le mode PvP bien fait
  • Les contenus : donjons, monstres, personnages
  • Les événements proposés

Ils aiment moins :

  • Un cash shop un peu intrusif
  • Les boss difficiles à avoir, ce qui ralentit la progression
  • Personnalisation du personnage un peu légère

Images du jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *